CONSEILS PRATIQUES POUR LE VOYAGE:

Afin de structurer le propos, ces conseils se répartissent dans les catégories suivantes:

>> EQUIPEMENT
>> FINANCES
>> VOYAGE
>> SANTE
>> SOUVENIRS

 


EQUIPEMENT :

 
 

Bagages :
Pour la randonnée rien ne vaut le sac à dos. Ce dernier pourra être judicieusement complété par un sac marin pouvant être verrouillé, et qui servira à se décharger d'une partie de ses affaires en utilisant la consigne des hôtels.
Vêtements :

Pour la montagne, même si le pays est sur l'équateur, il ne faut pas oublier que Quito est à 2800 m d'altitude, que le Cotopaxi culmine à 5897 m et le Chimborazo à 6310 m. Donc des vêtements chauds de marche, comme de bivouac, sont nécessaires. A l'inverse, des shorts et des T-shirts s'imposent pour les Galápagos. Les précisions des fiches techniques de Nouvelles Frontières sont dans leur très grande majorité adaptées aux besoins d'un voyage en Equateur.
Chaussures :
De bonnes chaussures de randonnée avec de vraies chaussettes en laine sont indispensables pour la montagne. Les coques sont mêmes conseillées dès lors que la neige ou la glace sont présentes, il est possible de les louer sur place à un tarif honnête. Les ballades en forêt nécessitent une paire de bottes en caoutchouc, il est également possible d'acheter, par exemple sur les marchés de Quito, à un prix défiant toute concurrence. Le reste du pays, y compris les Galápagos, s'accommode bien d'une paire de tennis et d'une paire de nu-pieds.
Accessoires :
Une casquette ou un chapeau, ainsi que des lunettes de soleil seront des accessoires rapidement appréciés.
Photo et vidéo :
Pour l'Equateur, aucune recommandation particulière n'est à faire. C'est en fonction de sa passion pour la photo ou la vidéo que l'on s'équipera en conséquence. Par contre pour les Galápagos, prévoir un bon téléobjectif ou même une caméra vidéo, la flore et la faune sont très riches.


FINANCES :


Coût de la vie :
Le coût de la vie en Equateur, exception faite des Galápagos, est un des moins cher de toute l'Amérique Latine. Il faut cependant noter qu'il existe une double tarification: pour les Equatoriens et pour les touristes: par exemple pour les entrées dans les parcs nationaux ou certains vols aériens intérieurs.
Monnaie :
La monnaie de l'Equateur est le Dollar américain.
Traveller's checks :
Pour des raisons de sécurité, il est judicieux de disposer de chèques de voyage (traveller's chèques) libellés en dollars US. Les taux de reprise, dans les banques, comme dans les bureaux de change, ne sont pas fondamentalement différents de ceux pratiqués pour le liquide; parfois même, plus intéressants. Il nous a été possible de changer ces travellers à Quito, Riobamba et Latacunga.
Carte bancaire (Visa et MasterCard) :
Leur utilisation est a priori possible dans les banques, les quelques distributeurs de billets ou les grands magasins de l'Avenida Amazonas par exemple.
Le marché noir :
De nombreuses personnes arpentent les trottoirs, à la porte des banques ou des bureaux de change, pour vous proposer de changer de l'argent. Indépendamment du risque inhérent à de telles transactions, le taux pratiqué a tendance à fondre au soleil les jours de fermeture de ces banques ou bureaux de change.
Pourboires :
C'est à chacun de décider des pourboires qu'il est prêt à donner. Pour éviter toute perversion du système, au détriment des voyageurs qui suivent, il paraît important que ces pourboires restent en accord avec le niveau de vie du pays. Sans cela on se retrouve rapidement dans une économie touristique, où le pourboire devient la principale source de revenus. Il devient donc obligatoire et est exigé comme tel!


VOYAGES :


Formalités de douane :
Pour un ressortissant de la communauté européenne le passeport, avec une validité de 6 mois, constitue la pièce d'identité obligatoire. Depuis octobre 1999 les touristes français n'ont pas besoin d'un visa
Moyens de communication :
Le chemin de fer est pratiquement inexistant, en particulier depuis l'El Niño de 1982-83. Tous les mouvements dans le pays, qu'ils soient passagers ou de marchandises se font par air ou par la route. La route, elle aussi, a souffert. Il ne faut pas s'attendre à une Panaméricaine sur 2x3 voies. Cette artère majeure, qui emprunte l'avenue des Volcans, n'en reste pas moins mythique.
Décalage horaire :
Le décalage horaire entre la France et l'Equateur est de:

 
France/Equateur
France/Galápagos
en hiver - 6 heures - 7 heures
en été - 7 heures - 8 heures

Les bus de Quito :
Même si les arrêts de bus à Quito ne semblent pas avoir une existence stable, il est en fait relativement facile de se déplacer, pour peu que l'on sache où on veut aller et que l'on dispose d'une bonne vue pour pouvoir lire les indications affichées à l'avant des autobus.
Les trams de Quito :
Ils constituent visiblement le meilleur moyen pour se rendre dans le centre historique de Quito depuis la nouvelle ville.


SANTE :

Au début du séjour, certains voyageurs peuvent souffrir de maux de tête et de diarrhée dus généralement aux changements alimentaires et à l'altitude. Les conditions climatiques peuvent affecter certaines personnes surtout dans les Andes. Il est préférable d'avoir toujours sur soi des médicaments. Il est également recommandé de se vacciner contre la Fièvre jaune, la poliomyélite, le tétanos, l'hépatite A et B et en cas d'épidémie contre la rage et la méningite.


SOUVENIRS :


Quoi acheter?

De nombreux objets d'artisanat sont à la portée de toutes les bourses: pull de laine, pantalon, chemise, chapeau de feutre ou même Panama, tapis de toutes tailles en laine de mouton ou même en alpaga, sacs en laine de toutes les formes, couleurs et tailles, bâtons de pluie, reproductions fidèles d'art précolombien.
Où acheter?
Vous aurez sans doute entendu parler du marché d'Otavalo, Saquisili, à 30 minutes au nord-ouest de Latacunga. Compte tenu de la population rencontrée et des produits vendus et achetés, ce marché n'est pas encore, à notre avis, devenu un marché à touristes. Il est cependant possible d'y acheter des souvenirs pour des prix tout à fait conformes au coût de la vie dans ce pays. Un deuxième endroit propice aux achats de souvenirs est l'Avenida Amazonas à Quito.


Tel Quito : +59 32 2 287 637
Fax Quito : +59 32 2 287 637

Tel Paris : +33 1 42 25 61 61
Fax Paris : +33 1 40 01 02 04